Jeux Amiga PC et consoles Mega Man Livres
La bibeloterie Liens Contact Jukebox
Megaman Network
jeux Amiga
Thèmes en Flash :

émulateur winuae
Animation en flash sur Emerald Mine (C64).
Emerald Mine

Animation en flash sur Captain Blood (Atari ST).
Captain Blood

Animation en flash sur Lemmings (Commodore Amiga).
Lemmings

Animation en flash sur Mega Man (Nintendo Nes).
Mega Man

vieux jeux vidéo
Amiga games
retrogaming Amiga
Jeux du moment :

Abandoned Places
Archipelagos
Citadel
ECO
Guardian
Hare Raising Havoc
Heimdall
Night Shift
Tower of Babel
Universe
Walker
Waxworks
Weapon Masters

jeux Amiga
retrogaming amiga arcade atari
Dernière mise à jour le 21-08-2014.

jeux amiga Ce n'est pas une défaillance de votre moniteur, n'essayez donc pas de régler l'image...

Dazeland est un musée virtuel dédié aux jeux vidéo d'antan, mis en ligne pour la première fois en juin 2000, en pleine gloire des "pages perso", clinquantes, tonitruantes, et qui horrifièrent une génération de développeurs web.*

Pour présenter les jeux vidéo des années 80 et 90, j'ai choisi un angle :
l'Amiga, l'ordinateur emblématique de cette époque.
En plus de couvrir deux décennies, sa ludothèque himalayenne rassemble des classiques issus de tous les horizons : des premiers ordinateurs familiaux (Apple II, Commodore 64, Atari ST...) jusqu'aux PC "modernes", en passant par les consoles de salon (NES, Megadrive, Super Nintendo...) et bien évidemment, les bornes d'arcade, références suprêmes en matière de vieux jeux. Par conséquent, même si vous ne connaissez rien à la machine, vous trouverez à coup sûr des titres qui vous parlent.

Branché à un Amiga au berceau, cela ne m'a pas empêché de barboter joyeusement dans le monde des consoles, et je vous invite à découvrir quelques-uns de mes coups de cœur dans les rubriques concernées.

Il y a plein d'autres choses à voir sur Dazeland mais je commence à manquer de place, et je ne voudrais pas écrabouiller les petits lemmings avec mon texte. Alors, allez cliquer sur le menu en haut de la page et soyez curieux !

(*) Continuez à trembler, je n'ai pas mis à jour mon éditeur HTML depuis 14 ans.